Le Real qualifié, Ancelotti remonté

Carlo Ancelotti s'est emporté après la victoire du Real Madrid contre Cacereno (1-0), mardi lors des seizièmes de finale de la Coupe du Roi. L'entraîneur italien a critiqué la qualité de la pelouse du club de quatrième division.

Carlo Ancelotti, Real Real Madrid

Rodrygo en sauveur

Le Real Madrid a assuré l'essentiel pour sa première sortie de l'année 2023. Mardi soir, les Merengue sont venus à bout des amateurs de Cacereno (1-0), pensionnaires de la quatrième division, dans le cadre des seizièmes de finale de la Coupe du Roi. La Maison Blanche de Carlo Ancelotti a dû attendre la 70e minute de jeu et un bijou de Rodrygo Goes pour éliminer le club qui évolue à Caceres et se qualifier pour les huitièmes de finale de la compétition. Face aux médias après la rencontre, l'entraîneur italien a rendu hommage au milieu offensif brésilien et s'est félicité du comportement de ses joueurs. “Oui, il a fait un match fantastique. Cela a été un match équilibré, très compétitif, avec beaucoup de duels et de ballons longs. Cela ne pouvait pas en être autrement. L'équipe a été conforme à ce que j'attendais, je suis très satisfait d'avoir joué à un match auquel nous ne sommes pas habitués.”

“Ce n'est pas du football”

Avant de pousser un gros coup de gueule. L'ancien coach du Paris Saint-Germain a fustigé la qualité de la pelouse utilisée par l'écurie basée dans l'Estrémadure. “Vous ne pouvez pas jouer dessus. Pour moi, ce n'est pas du football, c'est un autre sport, c'est bien parce que les petits peuvent se mesurer aux grands, c'est bien pour les supporters, mais les supporters veulent aussi voir de bons matchs de foot”, a pesté le technicien transalpin, qui aura profité de ce match pour faire tourner son effectif et laisser au repos plusieurs cadres, dont l'attaquant français Karim Benzema, double buteur vendredi dernier sur le terrain du Real Valladolid (2-0, 15e journée de Liga) pour son grand retour à la compétition.

Revenu à hauteur du FC Barcelone avec 38 points, les Blaugrana s'étant contentés d'un nul au Camp Nou contre l'Espanyol Barcelone (1-1), le Real Madrid se déplacera samedi prochain à Villarreal pour le compte de la 16e journée de Liga. Avec déjà dans un coin de la tête la double confrontation contre Liverpool en huitièmes de finale de la Ligue des champions, les 21 février et 15 mars, dans ce qui constituera un remake de la finale de la précédente édition remportée par les coéquipiers de Vinicius Junior sur le score de 1-0.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement