L’étonnant conseil d’un champion du monde 1998 à Zidane

Devenu avec Zinedine Zidane champion du monde 1998, Emmanuel Petit ne s'est pas privé de conseiller l'ancien entraîneur du Real Madrid sur son avenir.

Zinedine Zidane

La Juventus à l'affût

Zinedine Zidane doit pour l'heure tourner le dos à l'équipe de France. Désireux de s'installer un jour sur le banc de touche des Bleus, l'ancien milieu de terrain a appris comme tous la prolongation du sélectionneur Didier Deschamps, jusqu'en juin 2026. Autant dire que “Zizou”, également au centre des discussions suite aux propos déplacés du président de la Fédération française de football Noël Le Graët, n'est pas prêt de prendre les commandes des champions du monde 2018, finalistes du Mondial 2022 au Qatar. Le Marseillais doit scruter le marché des transferts afin de trouver chaussure à son pied.

Ciblé par le Brésil, dans le cadre de la succession de Tite, et courtisé par la Juventus Turin, en cas de départ de l'Italien Massimiliano Allegri, l'ancien technicien du Real Madrid ne manque pas de courtisans. Sur les ondes de RMC, Emmanuel Petit a tranché sur le futur de Zinedine Zidane. Le champion du monde 1998 veut que le natif de la cité phocéenne accepte de prendre les rênes d'un nouveau club, afin de prouver sa capacité à réussir loin de la Maison Blanche, avec laquelle le Tricolore âgé de 50 ans a remporté à trois reprises la Ligue des champions (2016-2017-2018).

“Qu’il prenne un risque dans un autre club”

“Ce qu’a fait Zizou est tout à fait remarquable. Mais c’est sur trois années. Maintenant c’est dans le contexte du Real Madrid. Moi j’attends, justement par rapport à la prolongation de Deschamps en équipe de France, j’aimerais que Zidane aille entraîner un autre club. Qu’il prenne un risque dans un autre club et qu’il montre exactement ce qu’il pourrait faire. Je n’ai pas de doute sur sa réussite mais Deschamps n’est pas condamné à rester dans son ombre. Ce que Deschamps a déjà fait et ce qu’il fera probablement dans les années à venir, c’est tout à fait remarquable. On a le droit de ne pas aimer DD dans son management, dans ses choix et sa façon de faire jouer. Mais on ne peut pas enlever tous les titres qu’il a gagnés et les finales qu’il a jouées.”

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement