Officiel Mercato - Equipe de France : Deschamps prolonge… à ses conditions !

Didier Deschamps a eu gain de cause : le sélectionneur a étendu son contrat avec l'Équipe de France jusqu'en juin 2026 ce samedi.

Didier Deschamps, France médias

Le sélectionneur des Bleus a officiellement prolongé ce samedi son bail avec l'équipe de France, que Didier Deschamps dirige depuis 2012. Alors que des discussions ont eu lieu entre Noël Le Graët, le président de la Fédération Française de Football (FFF), et Didier Deschamps, ces derniers jours, les deux hommes ne s'étaient pas entendus sur la durée du contrat. Noël Le Graët désirait prolonger le sélectionneur jusqu'en 2024, quand l'ex-coach de l'ASM et de l'OM réclamait un peu plus de confiance, et une prolongation jusqu'au prochain Mondial, en 2026. Ambitieux, Didier Deschamps espère en effet remporter le tournoi.

Dans leur communiqué, la FFF et Noël Le Graët, “heureux” de la prolongation du sélectionneur, estiment que le bilan de Didier Deschamps avec la France est “exceptionnel”, avec “89 victoires, 29 nuls et 22 défaites”, mais surtout une victoire en “Coupe du monde 2018” et durant “la Ligue des Nations 2021”. De plus, le Bayonnais a “atteint la finale de l'Euro 2016 et celle de la Coupe du monde 2022”. À noter que l'adjoint du sélectionneur, Guy Stéphan, le préparateur physique des Bleus, Cyril Moine, et l'entraîneur des gardiens, Franck Raviot, ont également été prolongés.

Zidane attendra, Benzema et Pavard au revoir ?

De son côté, Zinédine Zidane, qui espérait prendre en main les Bleus après la Coupe du monde au Qatar 2022, devra patienter. L'ex-coach du Real Madrid, sans contrat depuis son départ du club espagnol, en 2021, avait refusé le PSG, cet été, pour se tenir disponible une fois le Mondial terminé. Mais le très bon parcours de l'Équipe de France de Didier Deschamps a contrecarré les plans de l'ancien numéro 10, qui pourrait rebondir à la Juventus ou au Brésil.

Pour Karim Benzema, cette prolongation signe presque officiellement la fin de sa carrière internationale, alors qu'un espoir subsistait de le voir revenir sur sa retraite internationale si son ex-coach et ami Zinédine Zidane prenait en main les Bleus. Pour Benjamin Pavard, en froid avec Didier Deschamps depuis le Mondial au Qatar, l'avenir en sélection risque également de se compliquer.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement