L’appel du pied d’un ex-international brésilien à Zidane

La Fédération brésilienne de football recherche le prochain sélectionneur de la nation, après le départ de Tite de son poste. Le Français Zinédine Zidane est évoqué avec insistance.

Zinedine Zidane, Real Madrid

Libre de tout contrat après son départ du Real Madrid en 2021, Zinédine Zidane avait un objectif pour la suite de sa carrière : prendre en main l'Équipe de France. Attentif au parcours des Bleus durant la Coupe du monde 2022 au Qatar, l'ex-numéro 10 a vu Didier Deschamps emmener ses hommes en finale du Mondial (perdue contre l'Argentine).

Maître de son destin, Didier Deschamps devrait prolonger l'aventure sur le banc de l'Équipe de France, même si un désaccord existe toujours sur la durée du bail de l'ex-coach de l'OM, de la Juventus et de l'AS Monaco.

Juninho réclame Zidane

Sur RMC, Juninho, l'ancien joueur de l'OL qui a porté à reprises le maillot de la sélection du Brésil, dont lors de la Coupe du monde 2006 contre les Bleus de Zinédine Zidane, a plaidé pour que le Français de ans rejoigne la Seleção : “Le football est un sport démocratique. Tout le monde peut participer, même si la priorité sera toujours un entraîneur de ton pays, qui connaît le football local. Mais si aujourd'hui, tu n'as pas un nom qui fait l'unanimité au Brésil, pourquoi pas regarder à l'extérieur ? Mais tu ne peux pas prendre quelqu'un à l'extérieur parce que tu vas proposer un énorme contrat. Aujourd'hui, je vois un jeune qui s'appelle Fernando Diniz, que je pensais amener à Lyon à l'époque. C'est un excellent entraîneur. Il fait jouer son équipe d'une manière incroyable mais il n'a pas encore de titre. Je vois (Zinédine) Zidane comme l'entraîneur parfait du Brésil.”

Pourtant, d'après le média UOL Sport, c'est le Portugais Abel Ferreira (44 ans), le coach de Palmeiras, qui aurait le plus la cote au Brésil, alors que Zinédine Zidane est cité du côté de la Juventus, son ancien club.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement