Espagne : Dani Alves en prison !

Le footballeur brésilien Dani Alves, placé en garde à vue puis transféré au tribunal de Barcelone pour des faits présumés très graves, va être placé en détention provisoire. 

Un juge a rapidement tranché dans ce dossier après la demande du parquet espagnol ce vendredi de placer en détention provisoire l'international brésilien, visé par une enquête pour une agression sexuelle présumée dans une discothèque de Barcelone. Une enquête avait été officiellement ouverte le 10 janvier dernier à la suite d'une plainte déposée quelques jours auparavant par une femme contre l'ancien joueur du FC Barcelone. Les faits présumés se seraient déroulés dans une boîte de nuit de Barcelone dans la nuit du 30 au 31 décembre.

Casemiro Dani Alves Brésil

Dani Alves nie en bloc

Quelques semaines après avoir disputé sa dernière Coupe du monde avec la Seleçao, Dani Alves se retrouve embarqué dans une affaire particulièrement délicate mais continue de nier catégoriquement les faits reprochés par la jeune femme. “J'aimerais tout d'abord démentir. J'étais là, dans cet endroit, je passais une bonne soirée avec d'autres personnes, mais sans envahir l'espace des autres. (…) Je ne sais pas qui est cette jeune femme, je ne la connais pas”, avait-t-il expliqué dans un message vidéo transmis à la chaîne espagnole Antena 3.

Sa femme à fond derrière lui

Dans une interview diffusée quelques jours plus tard, son épouse de nationalité espagnole avait pris sa défense sur la même chaîne. “Le 30, il est allé dîner avec ses amis, pour déconnecter un peu, il en avait bien besoin. Il est sorti danser et profiter de la musique comme il sait le faire. Et c'est tout. Il n'a rien fait de mal”. L'ancien joueur du FC Séville, FC Barcelone, de la Juventus Turin ou encore du Paris Saint-Germain, le Brésilien avait choisi de passer quelques jours de vacances en Catalogne fin décembre avant de retourner au Mexique avec son club actuel des Pumas de Mexico.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement