Officiel Mercato - OM : Vitinha recruté, avec une étonnante clause !

C’est fait, l’Olympique de Marseille tient son nouvel avant-centre ! Ce mardi, le 3e de Ligue 1 a officialisé la signature de Vitinha dans les dernières minutes du mercato d’hiver.

En raison du départ de Bamba Dieng à Lorient et de l’arrivée avortée de Terem Moffi, qui a préféré rejoindre Nice, le club phocéen avait décidé depuis 48 heures de foncer sur la piste menant au buteur du SC Braga. Prolifique, l’attaquant de 22 ans arrive fort de ses belles stats avec 13 buts marqués et 5 passes décisives délivrées en 27 matchs cette saison. L’ex-international Espoirs portugais devrait s’installer à la pointe de l’attaque phocéenne afin de permettre à Alexis Sanchez de récupérer un poste qu’il affectionne davantage en redescendant d’un cran.

Braga peut rapatrier Vitinha

Pour s’offrir le nouveau phénomène du football lusitanien et doubler Brighton, également sur le coup, l’OM n’a pas hésité à y mettre le prix puisque le communiqué officiel publié par Braga fait état d’un transfert à 32 millions d’euros, soit l’achat le plus cher de l’histoire du club phocéen devant Dimitri Payet (29 millions d'euros) ! Et ce n’est pas tout : le club portugais a aussi négocié 10% de la plus-value sur un éventuel futur transfert. Surtout, le dauphin de Benfica en championnat a convenu avec l’OM d’insérer une clause de rachat d’un montant de 60 millions d’euros, plus 10% de la plus-value.

Autrement dit, s’il veut récupérer son prodige, Braga devra quasiment payer le double du montant empoché aujourd’hui ! De son côté, le buteur s’est engagé jusqu’en juin 2027 sur la Canebière. Au vu de la somme investie, les dirigeants marseillais semblent en tout cas sûrs de leur coup et Vitinha aura certes droit à une période d’adaptation pour sa première expérience à l’étranger mais il devra rapidement justifier l’investissement consenti en empilant les buts.

Romain Lantheaume
Au fond, je ne sais pas si ce que je préfère c’est le foot ou l’écriture. Une chose est sûre, je n’imagine pas l’un sans l’autre ! Mon cœur penche pour l’OGC Nice mais rien ne me fait autant vibrer que le foot africain.