PSG : Renato Sanches se lâche sur sa situation

Recruté au cours de l'été dernier par le Paris Saint-Germain, Renato Sanches n'a pas encore trouvé ses marques dans le club de la capitale. Loin de se voiler la face, le Portugais n'est pas vraiment heureux de sa situation actuelle. 

Sept mois après avoir déposé ses valises dans la capitale de l'Hexagone, l'heure du premier bilan est arrivée pour Renato Sanches. Pour l'ancien joueur du LOSC, les comptes sont malheureusement loin d'être satisfaisants. À la mi-saison, le natif d'Amadora n'a connu que deux petites titularisations en Ligue 1 (2 buts) et une seule en Ligue des Champions.

Pour le moment, le joueur de 25 ans doit se contenter d'entrées en cours de jeu afin de montrer ses qualités et de gagner une place de titulaire. Si la concurrence est certes rude au sein du collectif des Rouges et Bleus, beaucoup de supporters parisiens attendaient bien plus de Renato Sanches. Par le passé, ce dernier a en effet su prouver ses qualités. On se souvient notamment de son incroyable Euro 2016.

“Moi, je ne suis pas content”

Mais pour le moment, la greffe ne semble pas prendre du côté du Parc des Princes. Renato Sanches est d'ailleurs lui-même loin d'être satisfait de sa situation actuelle. À l'issue de la victoire du PSG contre Montpellier (1-3) ce mercredi soir en Ligue 1, le milieu de terrain n'a pas caché une certaine frustration devant la presse.

Je reviens de blessure, je sais que c'est un peu compliqué, c'est un peu frustrant parce que c'est difficile de bien jouer quand tu reviens de blessure. Je me sens bien, j'ai juste besoin de jouer un peu plus.” a ainsi affirmé le Golden Boy 2016 avant d'ajouter  : “C'est le coach qui choisit les joueurs. Moi, je ne suis pas content, c'est normal que de temps en temps que j'ai envie de jouer plus. Mais je respecte la décision du coach, c'est lui qui décide, je suis là pour donner mon meilleur”. 

 

Hubert De Thé
Jeune journaliste passionné par le football dans toute sa richesse (histoire, culture, politique et supporterisme). En relation tumultueuse avec l'Olympique Lyonnais depuis 2007.