Chelsea prêt à miser 80 M€ pour s’assurer un renfort définitif

Chelsea pourrait mettre 80 millions d’euros sur la table pour conserver un joueur prêté, l’été prochain. Les Blues n’ont visiblement pas l’intention de tenir compte des réglementations liées au fair-play financier.

Depuis l’été dernier, Chelsea a dépensé plus de 600 millions d’euros sur le marché des transferts. Un montant record qui a fait réagir les instances. L’UEFA cherche notamment des solutions pour limiter ce type de dépenses. Quant au fair-play financier, il serait très attentif à l’évolution de la situation, au sein du club londonien. Des sanctions pourraient tomber, la saison prochaine. D’autant que les Blues sont mal engagés en championnat et ont peu de chances de se qualifier pour la lucrative Ligue des Champions.

https://www.youtube.com/watch?v=K4YSV0zZEr4

L'Atlético Madrid tenté de dire oui ?

Selon les informations communiquées par la Cadena SER, Chelsea est prêt à investir 80 millions d’euros pour s’attacher les services définitifs de Joao Felix, l’été prochain. Les dirigeants de l’Atlético Madrid pourraient être tentés de répondre favorablement à la proposition, d’autant plus si Diego Simeone reste sur son banc de touche : l’Argentin n’est en effet jamais parvenu à tirer le meilleur du Portugais. La somme pourrait en outre permettre aux Rojiblancos de rééquilibrer leurs comptes. Comme de nombreuses écuries de Liga, la formation madrilène éprouve des difficultés à se conformer au fair-play financier espagnol. Une telle entrée d’argent pourrait notamment lui permettre de se renforcer.

Âgé de 23 ans, Joao Felix a été recruté par l’Atlético Madrid pour 127 millions d’euros, lors de l’été 2019. L’attaquant a depuis disputé 131 matchs, inscrit 34 buts et délivré 18 passes décisives sous le maillot des Colchoneros. Avec Chelsea, le natif de Viseu n’a disputé que 22 rencontres (pour 1 but). Le joueur a écopé d’un carton rouge lors de sa 1re apparition qui lui a valu une suspension de 3 matchs. Il s’est rattrapé en marquant un but lors de sa 2e rencontre.

Jordan Belly
Je rédige des articles sur le foot depuis 2003, sport que je suis assidûment depuis la fin des années 80. Plus largement, je travaille sur des projets de contenu SEO ou d’ouvrages dans le domaine de l’édition.