OM : Pau Lopez a vécu un “soir de merde”

Pau Lopez s'est emporté face aux médias dans la foulée de l'élimination de l'Olympique de Marseille contre Annecy, en quarts de finale de la Coupe de France.

Malgré la déception légitime d'une sortie de route contre un club de Ligue 2, l'Olympique de Marseille assume ses responsabilités. Piteusement éliminé par le FC Annecy en quarts de finale de la Coupe de France (2-2, 6-7 tab), mercredi soir dans son antre de l'Orange Vélodrome, le club des Bouches-du-Rhône ne se cache pas derrière son petit doigt. Face aux médias, son entraîneur Igor Tudor s'est excusé auprès des supporters. Présent en zone mixte, le milieu de terrain Mattéo Guendouzi a lui déploré “une faute professionnelle” de l'équipe, ambitieuse à l'idée d'aller au bout de la compétition après avoir sorti le Paris Saint-Germain au stade des huitièmes de finale.

“C'est de notre faute”

Impuissant dans les buts, Pau Lopez a accepté également de réagir à l'élimination de ses partenaires. Face aux journalistes, le gardien de but espagnol n'a pas été tendre avec ses coéquipiers. “On assume ce qu’on a fait. Je félicite Annecy, mais c’est de notre faute. On gagne 1-0 et on prend deux buts en 5 minutes, ce n’est pas normal. C’est une désillusion importante pour nous après avoir battu Rennes et Paris. On avait la possibilité d’aller en demi-finales de la Coupe de France, mais c’est la réalité du foot quand tu ne donnes pas 100 % sur le terrain. C’est difficile pour nous, mais ça l’est aussi pour les supporters.”

Le dernier rempart de 28 ans poursuit : “On doit assumer et relever la tête. On a ce qu'on mérite, c'est la vérité. On doit penser au championnat. C'est un soir de merde pour tout le monde (…) Annecy a fait un match de fou, ils ont plus couru que nous… C’est difficile de trouver une explication, je peux juste dire que je suis désolé pour tous les Marseillais, tous les supporters de l’OM. La vérité, c’est qu’après un match comme cela, on ne mérite pas de gagner la Coupe de France.”

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, hélas reléguée en Ligue 2, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.