Mercato - L’OM conclut son premier départ

L’OM a entamé son mercato estival. L’un de ses joueurs prêtés ne reviendra pas, en juillet prochain. 2 millions d’euros vont entrer dans ses caisses.

L’été dernier, Pablo Longoria a opéré un profond dégraissage de son effectif, en se séparant d’éléments tels que Steve Mandanda, Duje Caleta-Car, Cédric Bakambu, ou encore Nemanja Radonjic. Le Serbe a notamment été prêté au Torino, avec une option d’achat quasi-automatique. L'objectif était que le joueur se relance, car il n'a jamais réussi à s'imposer à l'OM. Prêté au Hertha Berlin puis à Benfica, il a donc eu une nouvelle chance, et il a rapidement su la saisir.

Le Torino envisage à son tour de le vendre…

L’ailier a marqué plusieurs buts lors des premiers mois. Il a notamment enchaîné des rencontres lors desquelles il a été décisif, début novembre. La presse italienne était alors conquise. Mais, quelques mois plus tard, la situation a bien changé. Nemanja Radonjic ne joue plus au même niveau. Le joueur déçoit son entraîneur Ivan Duric, qui ne mâche pas ses mots à son égard : «Je ne suis pas satisfait de lui. Il doit en donner plus. Il a du mal à devenir un vrai joueur. Parfois, il est bon, parfois il disparaît. C'est la grande limite du garçon. Nous allons encore attendre, mais il faut qu'il montre qu'il a envie de faire quelque chose dans le football. J'attends plus de lui», a-t-il lancé récemment.

Selon Tuttosport, l’OM ne risque plus de voir le joueur revenir. L'option d'achat qu'il a incluse lors de son prêt est devenue obligatoire, car les conditions qui la rendaient obligatoire ont été remplies. Le club phocéen a donc récolté 2 millions d’euros et le joueur a paraphé un contrat portant jusqu’en juin 2026. C’est désormais au Torino, de trouver comment le relancer ou lui trouver une porte de sortie…

Jordan Belly
Je rédige des articles sur le foot depuis 2003, sport que je suis assidûment depuis la fin des années 80. Plus largement, je travaille sur des projets de contenu SEO ou d’ouvrages dans le domaine de l’édition.