La FIFA frappe fort contre la Juventus, le Barça est prévenu

La FIFA a confirmé une décision qui secoue le monde du football. Les sanctions prononcées par la fédération italienne contre les anciens dirigeants de la Juventus seront appliquées à l'échelle internationale.

La FIFA n’était jusque-là pas intervenue dans l’affaire des plus-values de la Juventus de Turin. C’est désormais chose faite. “Suite à une demande de la FIGC, il a été décidé d'étendre les sanctions aux différents dirigeants du football afin qu'elles prennent effet dans le monde entier”, a fait savoir l’instance à Sky Sports.

La FIFA ne restera pas inactive

Parmi les personnes concernées par cette annonce, on retrouve Andrea Agnelli. L’ancien président du club italien est suspendu pour deux ans. Pavel Nedved, ex-vice-président, et Maurizio Arrivabene, ex-conseiller délégué, ont respectivement écopé de huit mois et deux ans de suspension. Mais le cas le plus emblématique reste celui de Fabio Paratici.  L’ancien directeur sportif de la Juventus officie désormais au sein de Tottenham. Son interdiction d’exercer s'étend sur 30 mois et il va donc devoir quitter le club londonien. La décision de la FIFA concerne aussi l'accès aux rencontres et les interactions avec les agents et les joueurs.

L’intervention de la FIFA constitue notamment un coup de semonce pour le Barça. Menacés par les répercussions de l’affaire Negreira, les Catalans peuvent comprendre que l’instance suprême ne leur fera pas de cadeau. Elle pourrait contraindre la fédération espagnole à reléguer le club blaugrana, si sa culpabilité est démontrée par la justice.

En attendant, la Juventus continue de se battre sur le terrain judiciaire. Elle obtiendra en avril le verdict définitif concernant son retrait de 15 points. Le 10 mai se tiendra la deuxième audience préliminaire du procès relatif à l'enquête Prisma à Turin. Et d'autres procès sportifs sont encore à venir, portant notamment sur le report des salaires et les relations entre la Juventus et d'autres clubs de Serie A.

Jordan Belly
Je rédige des articles sur le foot depuis 2003, sport que je suis assidûment depuis la fin des années 80. Plus largement, je travaille sur des projets de contenu SEO ou d’ouvrages dans le domaine de l’édition.