Rothen veut faire le ménage dans un grand club français à la dérive !

Comme à son habitude, l'ancien joueur Jérôme Rothen a donné son avis sur un club français, dans son émission de radio diffusée sur RMC, Rothen s'enflamme.

Ces dernières semaines, Jérôme Rothen a donné son opinion sur la situation au PSG, le plus souvent, mais également sur l'Olympique de Marseille et la méthode Igor Tudor, ou l'OL et le jeune Rayan Cherki. Ce vendredi, l'ancien milieu de terrain de l'AS Monaco et du Paris Saint-Germain est revenu sur le fiasco que représente la saison de l'OL, éliminé de la Coupe de France au stade des demi-finales dans la semaine, et 9e de Ligue 1, loin des places pour l'Europe.

Aulas et Ponsot, dehors ?

D'après Jérôme Rothen, le président Jean-Michel Aulas doit se mettre en retrait : “Il faut respecter monsieur Aulas par rapport à ce qu'il a amené au football français. (…) Je lui dis un grand bravo, il peut même rester dans les instances ou en tant que président d'honneur, je pense qu'il faut lui faire une place importante. Dans le football actuel, au quotidien, pour remonter un club comme l'OL, je pense qu'il doit s'effacer. On doit le retirer de toutes les grandes décisions à prendre. Toutes ses décisions depuis des mois et des années, c'est un constat d'échec.”

Jérôme Rothen estime aussi que le dirigeant Vincent Ponsot doit également s'en aller, et qu'un “grand coup de balais” doit être fait à l'OL.

Le retour de Juninho, l'arrivée de grands anciens ?

L'ancien Parisien a plaidé pour un retour au club du Brésilien Juninho, qui est consultant de l'émission Rothen s'enflamme : “Juninho a des qualités, après il faut lui trouver la bonne formule et la bonne fonction. Quand tu l'entends parler de foot, avec le vécu qu'il a, je pense qu'il a encore des choses à amener à l'OL. Je pense qu'il en a envie. Il a fait aussi de bonnes choses lors de son passage en tant que dirigeant.”

Jérôme Rothen cite également deux autres glorieux anciens joueurs de l'OL, Sydney Govou et Eric Abidal, qui “seraient meilleurs que les hommes en place actuellement”.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.