Mercato - Barça : Kimmich, Zubimendi, Neves… quel milieu pour remplacer Busquets ?

Alors que Sergio Busquets va quitter le FC Barcelone à la fin de la saison, le club catalan, vainqueur de la Liga, doit lui trouver un remplaçant.

Cité du côté du Barça, le Portugais Ruben Neves ne sera pas facile à débaucher de son club, Wolverhampton, puisque le 13e de Premier League réclame une somme élevée pour le milieu de 26 ans. En effet, les Wolves souhaitent récupérer 52 millions d'euros dans la transaction, alors que Ruben Neves, auteur d'une saison pleine (39 rencontres, 6 buts, 1 passe décisive), est sous contrat jusqu'en 2024.

La tentation Zubimendi

En conférence de presse avant d'affronter la Real Sociedad ce samedi soir (21h), Xavi Hernandez, le coach du FC Barcelone, a évoqué le cas de Martin Zubimendi : “J'aime tous les joueurs de la Real. Ils ont peu le même style que nous. (Martin) Zubimendi est un pivot extraordinaire, il comprend le modèle que nous aimons au Barça, il domine avec et sans ballon”.

Alors que la Real Sociedad demande 60 millions d'euros pour son Espagnol de 24 ans, Xavi a confirmé que le club catalan voulait recruter “un milieu de terrain défensif” cet été, pour compenser le départ de Sergio Busquets. Mais à un tel prix, pas sûr que le Barça soit en capacité de recruter Martin Zubimendi.

Forte concurrence pour Kimmich ?

L'autre profil étudié par la direction du club catalan mène à l'Allemand Joshua Kimmich. Le milieu du Bayern Munich a cela dit peu de chances de quitter le club leader de la Bundesliga, puisque son contrat s'étend jusqu'en 2025 et que le géant bavarois n'a pas besoin de vendre. Selon les informations de Marca, la donne est rendue encore plus complexe par la concurrence anglaise sur le dossier.

D'après le média espagnol, les Gunners d'Arsenal et les Reds de Liverpool rêvent de Joshua Kimmich pour cet été. Une concurrence bien mieux dotée financièrement que le FC Barcelone, qui doit par ailleurs panifier des départs avant de recruter, comme l'a révélé Xavi devant la presse. Mais selon l'entraîneur, “nous n'avons pas encore parlé aux joueurs” d'éventuels départs.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.