L’OL a trouvé son latéral droit !

L'OL, sanctionné ce mardi par la DNCG, est sur le point de s'offrir un défenseur.

Le club rhodanien va-t-il être en capacité de recruter comme il le souhaite, lors de ce mercato estival ? A priori, non. C'est en tout cas le sens de la décision prise par la DNCG à l'encontre du dernier 7ᵉ de la Ligue 1. Dans un communiqué, l'instance a décidé d'un “encadrement de la masse salariale et des indemnités de mutation” de Lyon. Ce qui signifie, en somme, que l'OL ne pourra recruter librement.

D'après les informations de L'Équipe, confirmées ensuite par le club français, l'OL ne compte pas en rester là. Dans un communiqué, l'institution, propriété de John Textor, a annoncé prendre “note de la décision rendue par la DNCG”, en regrettant que “certains éléments factuels (…) n'aient pas été pris en considération par la DNCG”. Le club “envisage de faire appel”.

Un latéral venu de Belgique

C'est dans ce contexte très tendu financièrement qu'une information de L'Équipe révèle les activités de la formation dirigée par Laurent Blanc sur le marché des transferts. Le quotidien sportif affirme en effet que l'OL va recruter le latéral droit Clinton Mata, pour la somme de 5 millions d'euros. L'international angolais de 30 ans sort d'une saison pleine du côté du FC Bruges (30 apparitions, 1 but, 2 passes décisives). Le joueur, qui va quitter pour la première fois la Belgique, a passé sa visite médicale ce mardi, à Lyon, et va s'engager pour trois saisons, pour remplacer Malo Gusto (20 ans), parti à Chelsea.

Clinton Mata va entrer en concurrence avec le très jeune latéral droit Saël Kumbedi (18 ans), qui a beaucoup joué la saison passée (). Un temps évoqué, la piste menant à l'Argentin Gonzalo Montiel (FC Séville) n'a pas été creusée quand la direction a appris la possible implication du latéral droit dans une affaire de violence conjugale.

Échaudé par l'épisode Jérôme Boateng, l'OL a privilégié la piste Clinton Mata.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store