OM : Un ancien attaquant évoque sa dépression

Réputé pour son profil atypique et son tempérament volcanique, Brandao est resté dans la mémoire des fans de la Ligue 1. Personne n'a notamment oublié le fameux épisode du coup de tête contre Thiago Motta. Dans une interview accordée à Colinterview, le Brésilien est revenu sur cet événement qui l'a douloureusement marqué.

C'était le 16 aout 2014. À la suite d'une rencontre de Ligue 1 entre le PSG et Bastia disputée au Parc des Princes, Brandao commettait un terrible geste qui est malheureusement resté dans les mémoires. Le Brésilien s'était en effet rendu coupable d'une agression, un violent coup de tête, sur Thiago Motta qui portait alors les couleurs des Rouges et Bleus.

Si le natif de Sao Paulo avait rapidement présenté ses excuses et dit immédiatement regretter son geste, ce dernier a tout de même payé le prix fort après ce coup de sang. Il fut en effet condamné à six mois de suspension concernant le volet sportif. La justice le condamnera également à un mois de prison ferme qu'il n'effectuera cependant pas puisque profitant d'un aménagement de peine.

Le fameux épisode du coup de tête

Lors d'une interview accordée à la chaîne YouTube Colinterview, Brandao est récemment revenu sur cet épisode qu'il a évidemment très mal vécu.

“Oui, c’était un moment très dur parce que j’ai été suspendu six mois. Du coup, j’ai subi une dépression. Je ne sais pas si tu te rends compte de ce que c’est de rester six mois sans jouer. C’est compliqué. Mais la vie continue. Aujourd’hui, toutes ces histoires sont derrière moi, mais sur le moment ça a été difficile car tout le monde pense que je suis comme ça alors qu’au quotidien je suis quelqu’un qui travaille beaucoup, quelqu’un qui mouille le maillot, qui sourit. Les gens qui me connaissent savent que je suis quelqu’un qui veut donner du positif aux autres”, a ainsi expliqué Evaeverson Lemos da Silva de son nom complet.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store