Mercato - Duel de géants pour un Français du Real Madrid

Le Real Madrid, qui se tient pour l'instant loin de Kylian Mbappé (PSG), est attaqué par deux formations pour l'un des Français de son effectif.

Plutôt discret lors de ce mercato estival, le Real Madrid ne semble pas s'être particulièrement renforcé cet été, notamment en regard du départ de Karim Benzema en Arabie saoudite, à Al-Ittihad. Le Ballon d'or 2023 n'a été remplacé que par l'Espagnol Joselu, venu en prêt de l'Espanyol Barcelone, relégué en D2 à la fin de la saison passée.

Le club entraîné par Carlo Ancelotti a par contre réussi à s'attacher les services du grand espoir Jude Bellingham, pour plus de 100 millions d'euros. Une recrue de prestige, qui pourrait pousser un Tricolore vers la sortie.

Le Bayern attaque, Manchester United en embuscade

En effet, Aurélien Tchouaméni semble en danger cet été, du côté du Real Madrid. Le 2ᵉ de la Liga a constaté que l'ancien Monégasque n'avait pas su se rendre indispensable la saison passée, après avoir pourtant été acheté pour la somme de 80 millions d'euros à l'AS Monaco. Selon Sport, cette situation aurait alerté le Bayern Munich. Le club bavarois est entré en discussions avec l'institution présidée par Florentino Pérez pour un mouvement. Un prêt est l'option pour l'instant privilégié par le champion d'Allemagne, par ailleurs en difficulté sur le dossier Harry Kane, qui avait déjà retardé l'opération Kyle Walker (Manchester City).

Le Bayern Munich pourrait cela dit se faire doubler par une écurie anglaise, à savoir Manchester United. Désireux d'associer un autre milieu d'envergure au Brésilien et ex-Madrilène Casemiro (31 ans), les Red Devils se sont positionnés sur Aurélien Tchouaméni, sous contrat jusqu'en 2028 avec le Real Madrid. Alors que le départ de Fred se profile, tout comme celui de Donny van de Beek, la formation du Royaume-Uni se penche depuis déjà plusieurs semaines sur la piste Sofyan Amrabat (Fiorentina), a priori bien moins onéreuse.

La bataille pour Aurélien Tchouaméni ne fait que commencer.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.