Equipe de France : Deschamps explique deux absences majeures

Le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, a justifié la non-convocation de deux champions du monde 2018 pour le prochain rassemblement.

Opposée le 7 septembre à l'Irlande, dans le cadre des éliminatoires du championnat d'Europe 2024, puis à l'Allemagne le 12 septembre en match amical, l'équipe de France a convoqué un groupe de 23 joueurs pour cette double confrontation.

Dans une liste marquée notamment par le retour du nouveau défenseur du Paris Saint-Germain, Lucas Hernandez, deux absences phares sont à souligner, celles de Paul Pogba et N'Golo Kanté. Lors de son point presse, le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, s'est expliqué sur la non-convocation du milieu de terrain de la Juventus Turin, revenu à la compétition le weekend dernier et dont la dernière sélection remonte au 29 mars 2022.

Pogba, Deschamps demande de la “patience”

“Paul a eu le plaisir et le bonheur de pouvoir jouer une bonne vingtaine de minutes (contre Bologne en Serie A, ndlr). C’est le début d’une route encore forcément longue par rapport à une année dernière qui a été blanche pour lui. Il faut avoir de la patience. Je crois en lui et en sa capacité à retrouver son meilleur niveau. Il a le mental et l’expérience aussi, mais cela ne va pas se faire en claquant des doigts (…) S’il a retrouvé son meilleur niveau, il sera de nouveau un candidat important pour l’Équipe de France. Mais à l’heure actuelle, et il le sait bien, par rapport à ce qu’il a fait, à son statut et son rôle en Equipe de France, comme pour d’autres joueurs, si j’ai à les appeler, c’est pour avoir le même rôle, pas un rôle diminué. C’est une étape importante mais Paul en a d’autres encore à franchir.”

Kanté demeure “sélectionnable”

Autre cas, celui de N'Golo Kanté. Cet été, l'ancien joueur de Chelsea a fait le choix de rejoindre les Saoudiens d'Al-Ittihad, au même titre que Karim Benzema. Mais malgré ce départ dans la péninsule arabique, le Bayonnais ne ferme pas la porte à son retour. “N'Golo a rejoué, enchaîné quelques matches, pas tous entiers, dans un championnat d’un bon niveau, de par les joueurs qui sont là-bas. Il sort d’une année quasiment blanche (…) Je l’ai déjà dit et je le répète, pour moi ‘N’G' reste sélectionnable, à tout moment. Mais sur ce rassemblement-là, j’ai pris l’option de confirmer les plus jeunes qui avaient déjà bien répondu aux attentes du très haut niveau.”

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store