Mercato Lorient : Féry explique pourquoi Waris n’est pas parti

Si ses dirigeants ne l’ont pas retenu, Abdul Majeed Waris est finalement resté lorientais, cet été. Loïc Féry a expliqué le déroulement de son mercato.

« Majeed Waris avait un bon de sortie. Je ne l’ai pas caché. À partir du moment où le club se retrouvait concrètement sur l’offre qu’il recevait (environ 10 millions d’euros, Ndlr), il pouvait partir. Son souhait principal était de rejoindre le championnat anglais. On a tout fait pour l’aider dans ce sens. On a eu des approches très concrètes de clubs de Premier League, mais aucune offre n’a permis à la transaction de se faire. Le moment où ça a achoppé, c’est à la mi-août. Nous étions proches, à ce moment-là avec des clubs, mais il y a eu des complications. Ensuite, dans les derniers jours du mercato, ce sont plus les difficultés pour obtenir son permis de travail en Angleterre qui ont pu refroidir certains clubs », a-t-il confié dans les colonnes d’Ouest-France.