OM : révélation sur le transfert de Guendouzi à la Lazio

Mattéo Guendouzi a quitté l'Olympique de Marseille cet été, direction la Lazio. Un agent italien a dévoilé les coulisses du mouvement.

Arrivé à Marseille sous la forme d'un prêt, en 2021, le milieu tricolore a rapidement été adopté par le public phocéen, et par la direction et le staff de Jorge Sampaoli, grâce à des prestations importantes. Puis, avec l'arrivée d'Igor Tudor, l'international aux 7 sélections a été rétrogradé sur le banc, notamment en deuxième partie de saison dernière. Jusqu'à être poussé dehors par l'OM.

Prêté à la Lazio, Mattéo Guendouzi (24 ans) découvre son environnement dans la peau d'un remplaçant.

Guendouzi, successeur de Milinkovic-Savic ?

Dans une interview pour SportItalia, l'agent italien Stefano Antonelli a dévoilé les coulisses du prêt du Français, affirmant que la Lazio cherchait en quelque sorte “un remplaçant de (Sergej) Milinkovic-Savic”, parti en Arabie saoudite. Après avoir “exploré plusieurs situations”, l'agent en question a proposé Mattéo Guendouzi au club romain. Avec succès, notamment grâce à l'insistance de Maurizio Sarri : “Considérant qu'il a déjà joué en Premier League et qu'il était à Marseille, où son cycle touchait à sa fin… C'était aussi une opportunité générale que la Lazio a su saisir à bon escient”.

L'ancien Gunner, “charismatique” sur “le terrain”, “se fait entendre” même si le milieu peut “avoir des difficultés” avec le “message tactique” de l'entraîneur. Mais, “petit à petit, on se rapproche de ce que (Maurizio) Sarri veut et, en effet, l'entraîneur lui-même a dit que (…) l'impact qu'il apporte reste le même”, que Mattéo Guendouzi débute le match ou entre en jeu.

Guendouzi en danger ?

Pour l'instant, cela dit, le début de saison de la Lazio n'est pas idoine, au point qu'un nouvel entraîneur est évoqué, à savoir Igor Tudor. L'éventuel arrivée du Croate, qui a mis le Français sur le banc à Marseille la saison dernière, ne serait pas forcément une bonne nouvelle pour l'ancien Lorientais,

Même si, dans un autre contexte, Igor Tudor pourrait voir différemment l'apport de Mattéo Guendouzi.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.