L’OM est “moins fort que beaucoup d’équipes” selon Dupraz

L'OM, qui a fait match nul contre le LOSC (0-0) ce samedi soir, se trouve à la 9ᵉ position du classement de la Ligue 1, avec un match en moins, à jouer le 6 décembre contre l'OL. Pascal Dupraz, déçu, donne son opinion sur Marseille.

L'Italien Gennaro Gattuso a pris la suite de l'Espagnol Marcelino en septembre. Mais l'ancien coach de l'AC Milan et de Naples n'a pas redressé la barre. Si l'OM a fait bonne figure en Ligue Europa, avec deux nuls et une victoire contre l'AEK Athènes (3-1), le club phocéen est décevant en championnat, avec une seule victoire pour le coach, contre Le Havre.

Ambition à la baisse pour l'OM ?

Pascal Dupraz, l'ancien coach d'Evian Thonon-Gaillard, de l'ASSE ou de Caen, présent sur le plateau des Grandes Gueules du Sport de RMC, a chargé le coach de l'OM, Gennaro Gattuso, et l'équipe, ce dimanche : “Quatre points en quatre matchs pour Gattuso, une seule victoire en quatre matchs de championnat, ce n'est pas ce que l'on espère pour l'Olympique de Marseille. Il faut qu'ils revoient leur ambition à la baisse. Après 10 matchs, ils ne comptent que 13 points et hier (contre le LOSC) la copie est trop terne. Ça me laisse penser que Marseille est intrinsèquement ou collectivement moins fort que beaucoup d'équipes, Nice, Monaco, Lille, le PSG ou Lens. Sur l'aspect technique, je comprends les sifflets du Vélodrome. Il y a encore beaucoup de travail”.

À la fin de la rencontre face à Lille, l'équipe a reçu des sifflets, mais cela a été également le cas du seul Pierre-Emerick Aubameyang, défendu par Gennaro Gattuso et Valentin Rongier, mais attaqué par le public et Stéphane Guy.

De multiples problèmes

Les problèmes de l'OM, cela dit, ne se résument pas à la méforme relative de l'attaquant gabonais. Les recrues, nombreuses, ne donnent pas toute satisfaction, et l'effectif, dans son ensemble, subit le manque de stabilité du club, avec l'arrivée puis le départ de Marcelino en l'espace de deux mois.

Ce jeudi, Marseille se déplace en Grèce, pour affronter l'AEK, avant de se déplacer à Lens.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.