Lens : “Je ne vais pas me plaindre”, Haise dresse le bilan de l’année 2023

Après la victoire cette semaine en Ligue des Champions contre le FC Séville (2-1), synonyme de qualification pour les barrages de la Ligue Europa, le RC Lens s'est de nouveau imposé (2-0) samedi en Ligue 1 contre le Stade de Reims

Après la rencontre, l'entraîneur des Sang et Or Franck Haise était forcément très heureux de la conclusion de cette semaine parfait sur le plan comptable. “Il fallait jouer intelligemment avec les moyens qui étaient les nôtres et un peu de réussite. Car si Reims avait ouvert le score sur le but refusé pour un hors-jeu sur lequel ça ne se joue pas à grand-chose, ça aurait été difficile. Les joueurs ont eu le mérite de s’accrocher, de rester solides avec un peu de réussite, et d’avoir des périodes pour un peu desserrer l’étreinte rémoise. Quand il a fallu défendre plus bas, on l’a bien fait, notamment sur la fin de match”, a estimé le coach lensois en conférence de presse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Racing Club de Lens (@rclens)

“Les matchs de Ligue des Champions sont énergivores”

L'enchaînement des matchs et les blessures donnent forcément quelques sueurs froides à l'entraîneur du RC Lens. “Je m’attendais à un match difficile. Les matchs de Ligue des Champions sont énergivores. Beaucoup de titulaires et leaders étaient absents (Sotoca, Medina, Mendy, Machado, Wahi). On a fini avec seulement 2 joueurs de champ qui étaient dans le onze de Ligue des Champions. Il fallait que ceux qui entrent fassent du mieux possible, ce qu’ils ont fait”, a-t-il souligné.

“Je ne vais pas me plaindre”

Alors que la fin trêve hivernale approche, Haise a tiré un bilan positif de la première partie de saison. “Je ne vais pas me plaindre de ce que nous réalisons sur l’année civile 2023 et même depuis un peu plus longtemps au niveau du club. Même quand c’est difficile, j’apprécie de vivre ça. On sait qu’on est calibré pour être dans les 7-8”, a conclu le technicien lensois.

Romain Boselli
Journaliste radio depuis 2010 (Europe 1-RFM), j'ai toujours gardé par ailleurs ce plaisir de rédiger des articles sur le football et le sport en général. Rédacteur web sur Top mercato depuis une dizaine d'années, j'interviens également dans une école de journalisme pour former les professionnels de demain à Montpellier. Particularité : grand fan de l'équipe de France !