Reims : « client fidèle d’Eurostar », Still justifie ses allers-retours en Angleterre

Will Still a répondu aux rumeurs concernant sa possible signature en Angleterre. L’entraîneur du Stade de Reims a révélé que ses voyages outre-Manche avaient un tout autre but.

Ces derniers jours, les rumeurs faisaient état de rencontres entre Will Still et les dirigeants de Sunderland. RMC Sport ainsi que des médias anglais affirmaient que le technicien rémois envisageait une porte de sortie en Angleterre, pour l’après Champagne-Ardenne.

En conférence de presse, Will Still a répondu aux journalistes de front. Le coach rémois a confirmé que des clubs anglais s’intéressaient à lui : « Cela a été très agité et mon téléphone n'a pas arrêté de sonner. Vous en avez fait de très très belles histoires. Et je ne peux nier le fait qu'il y ait de l'intérêt pour moi, ça je le confirme. Comme il y en a eu par le passé, comme cet été et comme ces dernières semaines. Je trouve ça assez flatteur sans être arrogant du tout ou sans être prétentieux. Mon agent qui est bien Alex Hayes, donc vos informations sont très très bonnes, m'en a parlé parce que des clubs l'ont appelé. Il y en a plusieurs, pas seulement ceux que vous avez cités. Mais pour l'instant et aujourd'hui je suis l'entraîneur du Stade de Reims. Je suis toujours l'entraîneur du Stade de Reims. Voilà ce que je peux en dire. Pour moi cela s'arrête-là », a-t-il déclaré.

« Je sais bien que je suis con mais pas à ce point-là »

Still affirme en revanche que ses voyages outre-Manche avaient une toute autre raison que celle de rencontrer des dirigeants : « Je pense que je suis devenu un client fidèle d’Eurostar parce que ça fait trois ou quatre mois que je fais des allers-retours toutes les semaines pour aller voir ma copine. »

Le technicien a adressé une pique aux médias : « On m’avait prévenu qu’à la moindre occasion les gens allaient essayer de changer l’image que j’ai, de me faire passer pour un mercenaire. Ça me fait rire plus qu’autre chose. C’est comme dire que je vais envoyer un CV à Manchester United parce qu’Erik ten Hag est sous pression. Je sais bien que je suis con mais pas à ce point-là. Le président m’a déjà dit ouvertement que ces histoires lui prenaient la tête et on en a rigolé, j’en ai parlé aux joueurs hier et on en a rigolé. Je suis ouvert à tout ça. Si j’avais voulu partir en Angleterre, je serais parti bien plus tôt que les histoires que vous sortez maintenant. »

Will Still devrait donc bien être sur le banc de Reims, ces prochains mois. Pour rappel, son équipe occupe actuellement la 8e position du classement de Ligue 1, à égalité de points avec l’OM et Lens.

Jordan B
Je rédige des articles sur le foot depuis 2003, sport que je suis assidûment depuis la fin des années 80. Plus largement, je travaille sur des projets de contenu SEO ou d’ouvrages dans le domaine de l’édition.