Barça : la réponse humiliante du PSG !

Alors qu'un intérêt du Paris Saint-Germain pour Lamine Yamal a été évoqué par la presse espagnole au cours des derniers jours, le club de la capitale a visiblement tenu à clarifier la situation.

Entre le Paris Saint-Germain et le FC Barcelone, les relations ne sont décidément pas des plus chaleureuses. Alors que Top Mercato vous relatait plus tôt dans la matinée le mécontentement du club catalan quant aux tarifs des billets pour le quart de finale de Champions League, voilà qu'une nouvelle polémique pourrait enflammer les réseaux sociaux dans les heures à venir.

Au cœur de l'affaire se trouve un certain Lamine Yamal. Il y a quelques jours, Joan Laporta affirmait que le joueur de 16 ans était très convoité sur le Vieux Continent. “Nous avons reçu des offres pour des joueurs comme Lamine Yamal, de 200 millions d'euros, et nous avons dit non. Parce que nous croyons en le garçon, en son développement sportif, et nous n'en avons pas besoin, bien au contraire. Nous sommes dans un processus de reprise économique et nous voyons déjà la fin du tunnel “, avait ainsi affirmé le boss des Blaugranas sur la plateforme Barça One.

“Jamais nous n’offrirons 200 M€ à un club en chute libre”

Dans les heures qui suivaient, Mundo Deportivo affirmait que l'auteur de cette offre absolument colossale n'était autre que le Paris Saint-Germain. Le célèbre média espagnol précisait même que le président du Paris Saint-Germain, Nasser Al Khelaïfi, était personnellement impliquée dans le dossier.

À en croire les informations de Juanfe Sanz Perez, la réalité serait cependant un peu différente. Contacté par le journaliste de l'émission El Chiringuito, le PSG aurait en effet nié totalement l'existence de la fameuse offre, profitant de l'occasion de tacler le club de Catalogne. “Nous ne sommes pas aussi fous. Jamais nous n’offrirons 200 M€ à un club en chute libre”, se serait ainsi contenté de commenter une source interne du club de la capitale. Reste à savoir si la presse espagnole, jamais avare en polémique, n'a pas un peu déformé (voire inventé ?) ces propos, histoire de faire monter la tension à l'approche du grand rendez-vous…

Hubert De Thé
Jeune journaliste passionné par le football dans toute sa richesse (histoire, culture, politique et supporterisme). En relation tumultueuse avec l'Olympique Lyonnais depuis 2007.