Mercato - Liverpool tient un accord avec le successeur de Klopp !

Alors que Jurgen Klopp quittera le banc des Reds à la fin de la saison en cours, Liverpool ne serait plus très loin d'avoir trouvé son successeur. La presse allemande annonce en effet ce mardi 9 avril que le pensionnaire de Premier League s'est entendu avec un profil très prometteur.

Mais qui héritera donc de la place de Jurgen Klopp sur le banc d'Anfield ? Une chose est sûre, l'aventure entre l'ancien coach de Dortmund et le club du Merseyside prendra fin dans quelques mois comme l'Allemand l'avait lui même fait savoir en janvier dernier. Depuis cette annonce qui a évidemment ému les fans des Reds, la presse britannique se demande qui héritera du poste tant convoité.

Durant de longues semaines, le nom de Xabi Alonso a été évoqué. Très en réussite avec le Bayer Leverkusen avec lequel il sera sans doute sacré champion d'Allemagne, passé par le club en tant que joueur, l'ancien milieu de terrain de la Roja avait évidemment de nombreux atouts pour séduire. Le technicien de 42 ans a cependant officiellement annoncé qu'il poursuivrait son mandat en Bundesliga durant l'exercice 2024-2025.

Liverpool et Ruben Amorim ont un accord verbal

À en croire les informations de Florian Plettenberg, Liverpool aurait désormais jeté son dévolu sur Ruben Amorim, actuellement en poste du côté du Sporting CP. Le journaliste de Sky Sport annonce ce mardi 9 mars que le coach portugais et les Reds ont “un accord de principe verbal” autour d'un contrat jusqu'en 2027.

L'entraîneur de 39 ans va désormais devoir s'entendre avec le Sporting avec lequel il était initialement engagé jusqu'en juin 2026 et qui a fixé sa clause libératoire à 20 M€ pour les clubs étrangers. Si la piste Ruben Amorim semble donc désormais la plus avancée concernant la succession de Jurgen Klopp, la même source précise tout de même que rien n'a été signé à cette étape de l'affaire et que le deal peut encore échouer dans les semaines à venir.

Hubert De Thé
Jeune journaliste passionné par le football dans toute sa richesse (histoire, culture, politique et supporterisme). En relation tumultueuse avec l'Olympique Lyonnais depuis 2007.