OM-Benfica : l’incroyable révélation de Pau Lopez sur Blanco !

Le gardien de but de l'Olympique de Marseille a fait une étonnante confidence sur sa doublure Ruben Blanco et la séance des tirs au but, après la qualification contre le Benfica Lisbonne.

Comme le Paris Saint-Germain, qualifié pour les demi-finales de la Ligue des champions, l'Olympique de Marseille a décroché jeudi soir son billet pour le dernier carré de la Ligue Europa, aux dépens du Benfica Lisbonne. Battus la semaine passée au stade de la Luz (1-2), les Phocéens se sont imposés au Vélodrome (1-0) sur un but de Faris Moumbagna (79e), avant de décrocher leur qualification aux tirs au but (4-2).

Amenés à affronter les Italiens de l'Atalanta Bergame, tombeurs de Liverpool, les partenaires de Pierre-Emerick Aubameyang peuvent remercier Pau Lopez. Après avoir gardé sa cage inviolée lors du temps réglementaire, le gardien espagnol a stoppé le tir au but d'Antonio Silva avant que Luis Henrique ne transforme sa tentative pour envoyer les Marseillais en demi-finales de la C3. Dès le coup de sifflet final, le dernier rempart de 29 ans s'est exprimé face aux médias.

“Ruben a eu l'idée de…”

Interrogé sur les tirs au but, l'ancien joueur de l'Espanyol Barcelone a fait une hallucinante révélation sur sa doublure Ruben Blanco, déterminante à sa manière dans la qualification. “Je dois dire la vérité. Vous savez que je ne suis pas fort aux tirs au but. Ce matin, on a parlé avec Jon (Pascua, l'entraîneur des gardiens) et Ruben. Il a eu l'idée de décider où je devais aller avant le match. Je savais où chacun devait aller. Je suis parti quatre fois sur quatre du bon côté.”

Pour rappel, le portier de 28 ans remplaçait en fin de prolongation Pau Lopez pour la séance des tirs au but contre les Grecs du Panathinaikos, le 15 août 2023, à l'occasion du 3e tour préliminaire de la Ligue des champions. Un changement qui n'empêchait pas les joueurs alors encore entraînés par Marcelino de quitter la C1, le milieu français Mattéo Guendouzi manquant l'unique tentative de la séance fatidique.

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, hélas reléguée en Ligue 2, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.