Real-Barça : le boss blaugrana veut faire rejouer le Clasico !

Au lendemain du Clasico perdu contre le Real Madrid (2-3) lors de la 32e journée de Liga, le président du FC Barcelone a poussé un énorme coup de gueule. 

Les derniers jours n'ont pas été simples à vivre pour les supporters catalans. Déjà sonné par l'élimination contre le Paris Saint-Germain en quarts de finale de la Ligue des Champions (3-2, 1-4), le FC Barcelone a encore perdu un match capital dans ce sprint face au club merengue. Après avoir mené deux fois au score, le club blaugrana a fini par craquer dans le temps additionnel sur un but de Jude Bellingham (90e+1).

Laporta exige “la totalité des images et des audios concernant cette action”

Au lendemain de cette défaite, le Barça ne décolère pas à propos du but refusé au jeune Lamine Yamal alors que le ballon aurait franchi complètement la ligne selon plusieurs médias catalans. Sans la Goal Line Technology, il est pourtant impossible d'avoir une position certaine sur le sujet. “En tant que Président du FC Barcelone, je tiens à faire part de mon insatisfaction envers la mauvaise utilisation de la VAR lors de l’un des matchs les plus importants du monde (…) La compétition doit être plus juste et non le contraire. Hier, plusieurs actions ont été discutables, mais celle du but annulé à Lamine Yamal aurait pu changer le résultat de la rencontre. En tant que Club, nous voulons connaître la vérité sur ce qui s’est passé et nous demandons immédiatement au Comité Technique des Arbitres et à la Fédération Espagnole de Football la totalité des images et des audios concernant cette action”, a lâché Joan Laporta dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.

Une demande improbable ?

Le boss du club blaugrana, persuadé d'être dans son bon droit, ne lâchera rien à propos de ce dossier. “Si lors de l’analyse de ces documents, le Club constate une erreur d’appréciation de l’action, il entreprendra toutes les actions nécessaires pour réparer le tort causé, avec la possibilité de demander à rejouer le match si le but était bien valable. C’est déjà arrivé en Europe en raison d’une erreur de la VAR”, a-t-il conclu.

Romain Boselli
Journaliste radio depuis 2010 (Europe 1-RFM), j'ai toujours gardé par ailleurs ce plaisir de rédiger des articles sur le football et le sport en général. Rédacteur web sur Top mercato depuis une dizaine d'années, j'interviens également dans une école de journalisme pour former les professionnels de demain à Montpellier. Particularité : grand fan de l'équipe de France !