Bayern Munich : Tuchel cartonne un de ses joueurs “pas assez intelligent”

Le Bayern Munich a concédé le nul 2-2 face au Real Madrid, à l'Allianz Arena, ce mardi soir, en demi-finale de la Ligue des Champions. Après le match, Thomas Tuchel a pointé du doigt une individualité en faute.

Après avoir été mené au score (24ᵉ), le club allemand a refait son retard, puis a dépassé les Madrilènes en quatre minutes (53ᵉ, 57ᵉ). Mais le 2ᵉ de Bundesliga a concédé un penalty en fin de partie (83ᵉ) pour le nul. Sur les deux buts du club espagnol, le Sud-Coréen Kim min-jae a été fautif, sur un mauvais pressing ouvrant l'espace à Vinicius d'abord, puis à cause d'une faute grossière dans la surface ensuite. Devant les médias, le coach du Bayern ne l'a pas épargné : “Il ne doit pas participer au contre-pressing de manière aussi agressive. (…) Ensuite, l'attaquant est tellement libre. En tant que défenseur central, ce n'est pas possible. S'il était monté et que quelqu'un d'autre avait couvert dans son dos, alors d'accord. Mais là, il est tout simplement beaucoup trop gourmand”. Et sur le penalty ? “Une deuxième fois trop gourmand. Dans cette situation, il a la trajectoire intérieure. Et puis sans raison, il libère soudainement cette trajectoire intérieure pour Rodrygo. (…) Et si l'erreur de positionnement se produit, reste au moins sur tes pieds… Ce n'est pas assez intelligent”.

Au retour, l'ancien Napolitain devrait aller sur le banc de touche, sauf surprise.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.