PSG : “entre lui et Donnarumma, ça peut être compliqué…”, Roche condamne une alternative à Hernandez

La grave blessure de Lucas Hernandez, victime à Dortmund d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche, oblige le Paris Saint-Germain à revoir ses plans pour la seconde demi-finale retour de la Ligue des champions contre les Borussen, mardi prochain au Parc des Princes.

Titularisé en défense centrale aux côtés de Marquinhos, le champion du monde 2018 laisse aujourd'hui un grand vide que le club de la capitale devra combler à court terme. Qui alors pour épauler le Brésilien face au BVB ? Parmi les solutions sur la table, celle menant à Milan Skriniar. Mais pour l'ancien joueur du PSG, Alain Roche, Luis Enrique ne doit pas aligner l'international slovaque, comme il l'a expliqué dans les colonnes du journal L'Equipe.

“Pour moi, il passe derrière Danilo et Beraldo. Quand tu te situes dans la philosophie de jeu de Luis Enrique, tu imagines mal Skriniar et ses relances approximatives. J'essaye de visualiser des échanges entre lui et Donnarumma et je me dis que cela peut être compliqué. À trois derrière, il est très bon, c'est certain. À quatre, c'est plus compliqué.” Quelle décision prendra le coach espagnol ? Affaire à suivre…

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, hélas reléguée en Ligue 2, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.