OM : Riolo révèle le plan XXL de Longoria !

Alors que l'OM joue son avenir européen en partie ce mercredi soir (21h), à Reims, la direction travaille en coulissses sur la saison prochaine.

Alors que Jean-Louis Gasset bataille avec son staff pour former une équipe compétitive face à Reims, alors que Pierre-Emerick Aubameyang est incertain, Pablo Longoria et Mehdi Benatia travaillent ensemble pour convaincre la cible numéro 1 du club pour son banc de touche : Paulo Fonseca.

Le Portugais attend la fin de la saison pour se décider, mais la direction phocéenne ne veut rien laisser au hasard.

“Un projet de trois ans” pour Fonseca

Sur RMC, le journaliste Daniel Riolo a dévoilé comment l'Espagnol et le Marocain travaillaient : “(Pablo) Longoria, que je croyais résigné, a fini par gagner cette guerre (contre Stéphane Tessier, qui va quitter le club, ndlr), il arrive combatif. Il va continuer à bosser avec Benatia et leur première mission, c'est le coach. Ils veulent tout faire pour convaincre (Paulo) Fonseca. Mais pour le faire sortir d'une équipe qui va sûrement jouer la Ligue des Champions pour venir dans un club qui au mieux jouera la C3, ça veut dire que tu vas devoir le convaincre sur un projet de trois ans, ils vont lui donner les moyens et le temps de travailler”.

Contrairement à Jorge Sampaoli, Igor Tudor et Marcelino, le coach de Lille est amené à rester plus d'une saison.

Riolo réclame “4 ou 5” recrues

Par ailleurs, l'OM devrait s'activer sur le mercato, comme le rapporte Daniel Riolo : “Ils ont besoin d'un défenseur, même plus si (Leonardo) Balerdi s'en va, car ils ne refuseront pas une offre de 20 millions d'euros. Est-ce que Pierre-Emerick Aubameyang reste ? Si oui, tu as ton buteur. Valentin Rongier va finir par revenir. Tu as peut-être 6 joueurs de haut niveau. Il va falloir recruter 4 ou 5 joueurs de ballon, car Fonseca a besoin de ça. Ce n'est pas avec (Ismaïla) Sarr, (Faris) Moumbagna et (Iliman) Ndiyae que tu vas y arriver”.

Dans le cas du Gabonais, un départ, notamment en Arabie saoudite, n'est pas du tout à exclure.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.