Mercato - OM : l’énorme annonce d’Aubameyang sur son avenir !

Comme on pouvait s'y attendre, le dénouement de la saison 2023-2024 s'est révélé douloureux pour l'Olympique de Marseille. Après avoir manqué le coche en milieu de semaine à Reims (défaite 1-0), la bande à Jean-Louis Gasset s'est arrachée ce dimanche sur le terrain du Havre (2-1) dans le cadre de la dernière journée de Ligue 1.

Ce succès est toutefois insuffisant pour l'OM, qui échoue à la 8e place du classement et ne disputera donc pas de coupe d'Europe la saison prochaine. En l'absence de cette vitrine, les Phocéens peuvent évidemment craindre le départ de leur leader, Pierre-Emerick Aubameyang, auteur de 30 buts cette saison toutes compétitions confondues. Bien que sous contrat jusqu'en juin 2026, l'ancien Stéphanois sort en effet d'une saison qui lui a permis de signer son retour au premier plan et les courtisans s'annoncent nombreux pour l'international gabonais malgré ses 34 ans. Selon des rumeurs, PEA pourrait même être libéré par l'OM en cas d'offre prestigieuse, en raison de ses services rendus.

Aubameyang se mouille !

Interrogé au sujet de son avenir, le Marseillais s'est toutefois montré très clair à l'issue de la victoire au Havre. “Me revoir la saison prochaine pour dépasser cette barre des 30 buts avec le maillot de l'OM ? Il faudra du travail, énormément de travail. Avec moi ? Oui, je suis là“, a assuré Aubameyang au micro de Prime Vidéo.

Ces mots prononcés à chaud vont forcément rassurer les supporters de l'OM. Pour autant, faut-il vraiment les prendre au pied de la lettre ? Le mercato n'a pas encore commencé, les sollicitations s'annoncent nombreuses pour le buteur et entre l'absence de coupe d'Europe et la volonté du président Pablo Longoria de réduire la masse salariale à hauteur de 30%, les raisons de partir ne manqueront pas. D'autant que l'ancien Gunner n'a pas caché son agacement en cette fin de saison lorsque l'OM a affiché un triste visage, que ce soit au retour contre l'Atalanta Bergame en Ligue Europa (0-3) puis à Reims. Le feuilleton ne fait probablement que commencer…

Romain Lantheaume
Au fond, je ne sais pas si ce que je préfère c’est le foot ou l’écriture. Une chose est sûre, je n’imagine pas l’un sans l’autre ! Mon cœur penche pour l’OGC Nice mais rien ne me fait autant vibrer que le foot africain.