OM : Rothen casse la hype autour de De Zerbi !

Après avoir longtemps négocié avec Sergio Conceiçao, l'Olympique de Marseille a finalement jeté son dévolu sur Roberto De Zerbi et les deux parties seraient proches d'un accord total. Ce choix n'est visiblement pas du goût de Jérôme Rothen, qui a donné son avis sur la décision de la direction olympienne sur RMC.

Alors que Sergio Conceiçao semblait à un pas de l'OM, le successeur de Jean-Louis Gasset pourrait bel et bien se nommer Robert De Zerbi. En raison de négociations qui commençaient à traîner en longueur avec le technicien portugais, les dirigeants marseillais ont décidé de foncer sur l'entraîneur de Brighton. Preuve de sa motivation à l'idée de rejoindre la cité phocéenne, l'entraîneur italien aurait refusé le banc de Manchester United.

Voir débarquer RDZ à l'OM après que le club ait bouclé sa pire saison depuis près d'une décennie est inespéré, surtout au vu de la côte de l'ex-coach de Sassuolo à l'heure actuelle. Malgré tout, Jérôme Rothen s'est montré réticent quant au choix de Pablo Longoria de miser sur le natif de Brescia. Le consultant aurait préféré voir Sergio Conceiçao débarquer.

“Conceiçao a plus de références”

“À propos de De Zerbi, j’ai du mal à suivre, a lancé l'ex-joueur du PSG. Certains grands connaisseurs du football nous disent que c’est un entraîneur fantastique, génial, qui révolutionne le foot. J’ai vu ses équipes jouer très souvent. On ne peut pas dire que c’est les plus grandes en Europe. Je mets de côté le Shakhtar, il a été obligé de partir à cause de la guerre. En Italie, il y a eu de bonnes choses avec Sassuolo mais il finit 8e. Ils ne m’ont pas impressionné quand ils sont venus jouer au Vélodrome contre l’OM. Au match retour, ils ont écrasé l’OM 1-0. Ça s’est fini en catastrophe, depuis le mois de février, il a gagné un match. Excusez-moi d’avoir des doutes sur les réelles compétences d’un grand coach comme De Zerbi ! Conceiçao a plus de références, mais il attendait sans doute l’offre d’un grand club.

Pour produire une telle analyse, Jérôme Rothen n'a pas dû voir jouer ses équipes “très souvent” comme il le prétend. La seule saison 2022-2023 de Brighton, bouclée à la 6ème place de Premier League suffit à mesurer les qualités de coaching de Roberto De Zerbi, tant les Seagulls développaient un football flamboyant.

Mathieu Dumas
Arrivé dans le métier sur un coup de tête à la Peter Crouch, j'ai fait mes gammes chez la Fédération Française de la Lose (FFL) avant d'explorer, par la suite, un monde autre que celui de la défaite. Au fil des expériences, j'ai pris de la bouteille comme Sidney Govou, en gardant toujours la même passion. Mon mantra : produire des analyses au moins aussi bonnes que Jean-Marc Ferreri.