Riolo se lâche encore sur Mbappé

Les Bleus affronteront l'Espagne mardi soir (21h00) à Munich avec l'ambition légitime de se qualifier pour la finale de l'Euro 2024.

Après avoir sorti le Portugal (0-0, 5 t.a.b à 3) vendredi soir au tour précédent, l'équipe de France devra encore hausser son niveau de jeu d'un cran pour éliminer la Roja, tombeuse de l'Allemagne (2-1, a.p). Impressionnante depuis le début de la compétition, l'Espagne rêve d'une quatrième victoire finale à l'Euro mais se méfie tout particulièrement des vice-champions du monde et de leur expérience.

“Un choix qui doit être fait”

Alors que Didier Deschamps n'a visiblement aucune intention de mettre Kylian Mbappé sur le banc malgré ses performances décevantes depuis le début de la compétition, Daniel Riolo plaide quant à lui pour une ouverture du débat. “Tu le fais jouer ou non ? Faut-il qu'il soit titulaire face à l'Espagne ? A t-on vraiment ouvert le débat ? Posons-nous la question. Que faire à la place de Deschamps. Si on constate qu'il n'est pas bon la question de la titularisation doit se poser”, a lâché le journaliste sur RMC.

Une nouvelle fois touché au nez contre le Portugal après un ballon reçu en plein visage, Mbappé est loin de son influence habituelle sur le front de l'attaque française. “Quand bien même il y aurait le masque qui le diminue, on doit juger la performance. Que ce soit le dos, la tête, le nez, peu importe : tu es diminué. Donc il doit y avoir un choix qui doit être fait”, a insisté Riolo dans l'After Foot. Didier Deschamps semble avoir tranché cette question. “Même s’il n’est pas à 100%, je sais très bien que pour l’adversaire, de savoir qu’il est là, ça conditionne aussi, ils sont quand même obligés de s’adapter”, a déclaré le coach tricolore ce dimanche sur TF1.

Romain Boselli
Journaliste radio depuis 2010 (Europe 1-RFM), j'ai toujours gardé par ailleurs ce plaisir de rédiger des articles sur le football et le sport en général. Rédacteur web sur Top mercato depuis une dizaine d'années, j'interviens également dans une école de journalisme pour former les professionnels de demain à Montpellier. Particularité : grand fan de l'équipe de France !