OM : des offres refusées pour Greenwood !

Mason Greenwood est dans le viseur de l'Olympique de Marseille comme dans celui d'autres clubs européens, lors de ce mercato.

Ambitieux, avec Roberto De Zerbi sur le banc de touche, le club français a l'intention de s'attacher les services de l'attaquant de 22 ans. Prêté à Getafe la saison passée par Manchester United, l'ailier est de retour dans le club anglais, qui compte le céder cet été, à un prix élevé. Comme le rapporte La Provence, les Red Devils désirent autour de 40 millions d'euros pour leur prodige.

Mais la disponibilité de l'Anglais n'intéresse pas que Marseille.

Deux refus pour Greenwood

José Mourinho et Fenerbahçe seraient en effet sur le dossier. Selon les informations du compte X Manchester United Forever, le club turc aurait offert 30 millions d'euros, plus 10 de bonus, à Manchester United pour Mason Greenwood. Mais la formation britannique aurait refusé cette proposition : la direction voudrait une somme plus importante, et 50 % sur la revente.

D'après Manchester United News, cette fois, c'est le club espagnol de Valence qui aurait vu son offre, de 29,5 millions d'euros, repoussée par les Mancuniens. Sous contrat jusqu'en 2025 avec sa formation, l'international des Three Lions (1 sélection) serait “impatient” concernant la résolution de son avenir.

Sans oublier la Lazio : l'écurie transalpine, qui pourrait attirer l'ex-Marseillais Nuno Tavares (Arsenal) dans ses rangs, suit le cas de l'attaquant de près.

L'OM attend son heure ?

Et quid de l'Olympique de Marseille ? Comme d'autres joueurs – Jesper Lindstrom, Ezequiel Fernandez, Brice Samba, Illan Meslier -, Mason Greenwood fait partie des pistes du club français pour son mercato estival. Mais les news fraîches se font rares sur le sujet. Il y a quatre jours, le journaliste Gianluca Di Marzio a révélé que le 8ᵉ de Ligue 1 avait transmis à MU une offre supérieure à celle de la Lazio, alors estimée à 20 millions d'euros. Depuis, silence radio sur l'avancée des discussions.

L'imbroglio autour des droits TV, qui jette l'incertitude sur le budget des clubs de l'élite française, doit jouer autour de ce ralentissement supposé.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.