FIFA : le chef du foot asiatique sera aussi de la partie

Les candidatures pour l’élection du président de la FIFA continuent d’affluer. Selon la presse asiatique, le cheikh Salman ben Ibrahim Al-Khalifa a aussi décidé de se mêler à la lutte.

De toute évidence, il s’agit d’un concurrent redoutable pour Michel Platini, le Prince Ali et consorts. En effet, cet homme d’affaires dirige la Confédération asiatique de football (AFC) mais officie aussi en tant que vice-président de la FIFA. Par conséquent, il connaît parfaitement les rouages de cette institution. Dans le passé, le cheikh Salman ben Ibrahim Al-Khalifa avait milité pour que le Qatar obtienne l’organisation du Mondial 2022.