Monaco : Fabregas juge prématurée la suspension de la saison

Très critique suite à l’arrêt définitif de la saison 2019-2020 de Ligue 1, le président de l’Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas a obtenu un soutien de poids.

Cesc Fabregas

Le milieu de terrain de l’AS Monaco, Cesc Fabregas, a donné son avis sur la question. Dans un entretien accordé à la chaîne BeIN Sports, le footballeur espagnol s’est étonné de la rapidité de la sentence prononcée par la Ligue de football professionnel, qui a figé le club de la Principauté à la neuvième place du classement.

« C’est une grosse décision qu’ils ont prise. Je la comprends. Peut-être que la décision d’arrêter a été trop rapide quand on voit que beaucoup de grands championnats tentent de reprendre, a lancé le joueur de 33 ans. Je comprends néanmoins l’explication derrière cette décision, c’est mieux d’être en sécurité. En fin de compte, le plus important c’est la famille et la santé de tout le monde. Mais peut-être qu’on aurait pu s’entraîner individuellement. Il n’y a pas de risques, vous ne touchez personne, vous n’êtes proche de personne. »