Justice : Al-Khelaïfi acquitté en Suisse dans le « FIFAgate »

La justice suisse a rendu ce vendredi son verdict dans l’affaire du « FIFAgate » impliquant le président du Paris Saint-Germain Nasser Al-Khelaïfi.

Nasser Al-Khelaïfi

Alors qu’il risquait 28 mois de prison pour un soupçon de corruption concernant l’attribution des droits audiovisuels des Coupes du monde 2026 et 2030, le boss de beIN Media a été acquitté par le parquet, selon l’AFP. De son côté, l’ancien numéro 2 de la FIFA Jérôme Valcke est condamné à 120 jours-amende avec sursis pour une accusation secondaire et échappe également à une peine d’emprisonnement.

« Après quatre années d’allégations sans fondement, d’accusations fictives et d’atteintes constantes à ma réputation, la justice m’a entièrement blanchi. Le verdict d’aujourd’hui est une véritable victoire« , a réagi le dirigeant qatari dans un communiqué relayé par L’Equipe.