Monaco : Petrov revient sur le départ de Moreno et le choix Kovac

Oleg Petrov, le vice-président de l’AS Monaco, a justifié dans les colonnes du journal L’Equipe la décision prise par le club de la Principauté de se séparer de Robert Moreno et d’installer Niko Kovac sur le banc.

Niko Kovac

Le Russe a expliqué le choix de se tourner vers le technicien croate en raison de son vécu, plus grand que celui de l’ancien sélectionneur de l’Espagne.

Je pense que c’était la bonne décision. Ce n’était pas aussi évident pour moi à ce moment-là. Robert avait beaucoup de qualités. Mais Niko en a aussi beaucoup. Il a plus d’expérience en tant qu’entraîneur numéro 1, et c’est important d’avoir ça à Monaco. Robert aurait peut-être progressé là-dessus, mais ça aurait pu prendre un peu de temps. Or, on en avait besoin sans attendre parce que Monaco est un endroit particulier, avec – comment dire – beaucoup de plaisirs, de tentations, et on a beaucoup de jeunes joueurs ou des joueurs qui viennent d’ailleurs en France. On a donc besoin de quelqu’un qui fasse usage de son expérience de l’autorité. Niko a entraîné le Bayern, Francfort. Il a aussi été joueur, ce qui est précieux. Et il est charismatique. Quand il parle, il vous transmet son énergie.

Sixième du classement à deux points du deuxième Lille, Monaco reçoit ce vendredi le Paris Saint-Germain pour le compte de la 11e journée de Ligue 1.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)