Divers : Griezmann et Mbappé dénoncent les violences policières

Plusieurs footballeurs ont réagi aux images choquantes d’un producteur de musique frappé par trois policiers, samedi dernier à Paris.

Antoine Griezmann


La scène, filmée, a depuis entraîné la suspension de quatre policiers et suscité de vives réactions, parmi lesquelles celles des internationaux français Antoine Griezmann et Kylian Mbappé qui se sont exprimés sur l’affaire dans un message posté sur leur compte Twitter. « J’ai mal à ma France !« , a écrit l’attaquant du FC Barcelone, en reprenant la vidéo de la scène et tout en interpellant le Ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

L’avant-centre du Paris Saint-Germain a lui repris une photo du producteur tabassé et dénoncé le racisme dans un communiqué. « Vidéo insoutenable. Violences inadmissibles. ‘Ma France à moi elle a des valeurs, des principes et des codes… Ma France à moi ne vit pas dans le mensonge. Avec le coeur et la rage dans la lumière pas dans l’ombre. Ma France à moi elle se mélange, ouais, c’est un arc-en-ciel. Elle te dérange, je le sais, car elle ne te veut pas pour modèle.’ Stop au racisme. »