Equipe de France : Deschamps annonce un turnover sur les trois matches

L’équipe de France entame pendant cette trêve internationale les éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Les Bleus de Didier Deschamps affronteront successivement l’Ukraine (mercredi 24 mars), le Kazakhstan (dimanche 28 mars) et la Bosnie-Herzégovine (mercredi 31 mars).

Didier Deschamps

Lors d’un point presse organisé ce lundi à deux jours de la réception des Ukrainiens, le sélectionneur tricolore a évoqué ses intentions. Avec trois rencontres en sept jours et un groupe de 26 joueurs à disposition, le coach de 52 ans a prévenu qu’un large turnover sera opéré pour impliquer le plus grand nombre.

Didier Deschamps, Equipe de France

“Le pire, ce serait de ne pas faire et de faire avec le frein à main. Il y a une grande liberté dans les initiatives, mais c’est toujours dans un cadre collectif. Il y aura une rotation, car il y aura peu de récupération. Beaucoup ont joué dimanche. La grande majorité sera concernée par les trois matches qui nous attendent. Comme à chaque fois, peu importe le temps de jeu qu’ils ont, à eux de faire en sorte à travers le collectif d’être le plus performant possible.”

“DD” n’est pour le moment concentré que sur la première rencontre : “On est focalisés sur ce premier match. On ne va pas anticiper. On ne sait pas ce qui peut se passer. À partir du moment où les 26 joueurs sont là, même si certains ont davantage un statut de titulaire, ils sont tous disponibles et j’aurais des choix à faire pour mettre l’équipe la plus compétitive possible. Il y aura une analyse du match, la récupération, le long déplacement (au Kazakhstan), le fait de jouer sur une pelouse synthétique… Je ne vais pas anticiper et me faire des nœuds au cerveau. Je n’ai pas toutes les données. Le plus important, c’est d’avoir les données sur le premier match.”