Portugal : l’arbitre s’est excusé après son erreur

Après avoir injustement refusé le but de la victoire à Cristiano Ronaldo lors de la rencontre Serbie-Portugal (2-2) samedi soir dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, l’arbitre de la rencontre a présenté ses excuses au sélectionneur du Portugal.

Fernando Santos

Danny Makkelie, l’arbitre néerlandais de cette rencontre disputée à Belgrade, est en effet allé à la rencontre de Fernando Santos juste après avoir revu les images du but refusé à la star de la sélection portugaise pour reconnaître son erreur. Ce dernier n’a pas validé un but inscrit par CR7 alors que le ballon était nettement rentré dans le but serbe. L’absence de la goalline technology a ici porté préjudice au Portugal en fin de rencontre.

L’arbitre s’est excusé auprès de moi dans le vestiaire et m’a dit qu’il était gêné. Il m’avait dit sur le terrain qu’il allait voir les images et que s’il s’était trompé, il viendrait s’excuser. Et c’était le cas. […] Les arbitres sont humains et font des erreurs, mais c’est pour cela qu’il y a le VAR et la technologie de la ligne de but pour éviter cela, a lâché le sélectionneur portugais en conférence de presse. Le VAR n’est non plus utilisé durant ces qualifications pour la prochaine Coupe du monde.