Espagne, Luis Enrique : « Je suis très inquiet »


Après une entrée en lice manquée contre la Grèce (1-1), l’Espagne s’est ressaisie dimanche avec un succès obtenu dans la douleur en Géorgie (2-1), lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

S’il s’est dit soulagé de la réaction de ses joueurs, le sélectionneur de la Roja Luis Enrique n’a pas caché ses craintes en conférence de presse sur le niveau de jeu affiché par les partenaires de Sergio Ramos.

« C’est l’un des matches de ma carrière où j’ai le plus souffert. Mais pour le retournement de situation, ça en valait la peine. J’avais aussi beaucoup souffert contre Séville en Supercoupe d’Europe et on avait aussi gagné. Donc je signe pour souffrir si au final on gagne. Mais on a vu la qualification se compliquer. Et elle le sera. L’équipe nationale, c’est 23 joueurs qui viennent et 10 autres qui pourraient venir. Je suis très inquiet avant d’affronter le Kosovo. Très inquiet. On va essayer de s’en sortir. S’il nous manque du football, de la précision ou de la fraîcheur, alors on jouera avec la tête et le coeur. L’Espagne doit être présente au prochain Mondial. Si on ne s’améliore pas, on ne gagnera rien. On souffre plus contre ce genre d’équipes que contre la Suisse, l’Allemagne ou l’Ukraine. Oui, je suis plus qu’inquiet pour ce match. »


Avant la venue ce mercredi du Kosovo, l’Espagne occupe la deuxième place du groupe B à deux longueurs de la Suède.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Mercato

Dates mercato | Tableau Transferts L1 | Tableau Transferts L2

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)