Super League : Infantino soutient l’UEFA et condamne le projet

Gianni Infantino, le président de la FIFA, s’est exprimé sur le projet de la Super League, ce mardi. Il a affiché son soutien à l’UEFA et mis en garde les clubs qui s’engageaient dans cette compétition.

Gianni Infantino, FIFA

Le patron du football mondial a longuement commenté l’annonce de la création de la Super League par douze clubs, dimanche. Il y est fermement opposé : « Je serai très clair. A la FIFA, nous n’approuvons pas la création d’une Super League. Nous n’avons aucun doute. Nous soutenons l’UEFA. Mon rôle, notre tâche, est de protéger les compétitions de clubs et d’équipes nationales. La Super League est un atelier fermé, qui est une rupture avec les institutions actuelles, les ligues, les associations, de l’UEFA et de la FIFA. À la FIFA, nous ne pouvons que désapprouver fermement la création de la Super League », a-t-il déclaré.

« Les gouvernements ont enfin compris à quel point le football était important »

« Les clubs de Super League ? S’ils choisissent de suivre leur propre chemin, ils doivent vivre avec leur choix. Ils sont avec ou sans nous. Ils ne peuvent pas être les deux. Vous ne pouvez pas être à moitié dedans ou à moitié absent », a-t-il poursuivi. La FIFA avait déjà publié un communiqué, lundi.

Les instances organisent désormais leur riposte. La bataille promet de faire des dégats.