Juventus : l’avenir du président Agnelli se poserait

La presse italienne croit savoir que la Juventus Turin serait en réflexion sur la situation de son président Andrea Agnelli.

Andrea Agnelli, Juventus Turin

Dixit les informations de La Gazzetta dello Sport, le dirigeant italien serait isolé dans le Piémont. Très critiqué par le président de l’Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas, l’homme de 45 ans se trouverait affaibli à la suite de sa décision prise de participer au projet de la Super League, aux côtés notamment du président du Real Madrid Florentino Perez. Avant le retrait de dix des douze clubs fondateurs, la Juventus Turin en tête, le Transalpin avait été nommé vice-président de la compétition, amenée à supplanter la Ligue des champions et pour le moment vouée à l’échec.

Si Andrea Agnelli n’aurait pas l’intention de démissionner, il attendrait la prise de position de John Elkann, le président de la société d’investissements de la famille Agnelli, pour être fixé sur son sort. En cas de changement de tête, Alessandro Nasi serait le favori pour le remplacer.