Monaco, Volland : « Ce n’était pas une promenade de santé »

Kevin Volland (28 ans) est revenu sur sa première saison passée sous les couleurs de Monaco. Si elle s’est révélée très satisfaisante, il a souligné combien les Monégasques avaient travaillé pour en arriver là.

Volland, Ben Yedder, AS Monaco

Lors d’un entretien accordé à Bild, l’attaquant a commenté sa première année passée dans le championnat de France. Il pense que Niko Kovac est pour beaucoup dans les résultats de l’ASM : « Quand on sort de la jeunesse à 18 ans, on peut encore manger et faire ce qu’on veut en général. Vous êtes toujours en forme et pétillant. Mais à presque 29 ans, ça se voit un peu plus si vous faites n’importe quoi. J’ai été mis en forme et que nous avons travaillé si dur, donc tout a été un peu plus facile pour moi », a-t-il expliqué au journal allemand. Et de poursuivre : « Nous avons énormément travaillé. Comme nous n’avons pas joué au niveau international, nous avons eu plus de temps et nous nous sommes entraînés plusieurs semaines comme dans une préparation. Tu le remarques juste. Nous avons répété beaucoup de choses tactiques, mais nous avons aussi travaillé très dur physiquement. Ce n’était pas toujours une promenade de santé, mais ça a fini par payer», a-t-il ajouté.

À titre personnel, Kevin Volland a marqué 16 buts en 35 apparitions en Ligue 1. Il a également donné 7 passes décisives et a été retenu par Joachim Löw en équipe d’Allemagne pour l’Euro.