Divers : son plus beau but, son adversaire le plus fort, la victoire de 1998…Les confidences de Zidane

Questionné par des jeunes originaires de Marseille et de Rodez, Zinedine Zidane a fait quelques confidences intéressantes sur sa carrière de joueur et d'entraîneur.

Zinedine Zidane, Real Madrid

Après avoir expliqué qu'il avait dû choisir entre ses deux passions (le judo et le football) lorsqu'il était jeune, l'ancien numéro 10 de l'équipe de France a répondu à une question sur le plus beau but de sa carrière à ses yeux ainsi que sur le joueur le plus fort qu'il ait eu à affronter. “Marquer dans une finale de C1, ça n'arrive pas souvent. J'ai eu la chance de marquer d'une volée, pied gauche, j'étais très heureux d'avoir marqué ce but de cette façon-là. Des joueurs forts, il y en a eu beaucoup mais s'il y en a un comme ça, c'est Paolo Maldini, il était dur à passer celui-là (rires)”, a lâché l'ancien entraîneur du Real Madrid.

Comme il pouvait s'y attendre, le technicien français a également été interrogé sur la victoire en finale de la Coupe du monde 1998 avec les Bleus. “On joue pour vivre ces émotions-là, quand on a la Coupe du monde dans les mains, c'est fabuleux. Il y a eu beaucoup de choses dans ma carrière et dans ma vie, mais ce moment d'avoir gagné la Coupe du monde dans son pays, avec une équipe extraordinaire, c'est beau“, a-t-il poursuivi.

Romain Boselli
Journaliste radio depuis 2010 (Europe 1-RFM), j'ai toujours gardé par ailleurs ce plaisir de rédiger des articles sur le football et le sport en général. Rédacteur web sur Top mercato depuis une dizaine d'années, j'interviens également dans une école de journalisme pour former les professionnels de demain à Montpellier. Particularité : grand fan de l'équipe de France !