Droits TV : beIN Sports n’a pas réglé son échéance

BeIN Sports n’a pas payé son échéance, concernant les droits télévisuels de la Ligue 2. Une véritable déclaration de guerre à la LFP.

LFP

D’après L’Équipe, la chaîne présidée par Nasser Al Khelaïfi n’a pas réglé son échéance de 7,5 millions d’euros, prévue le 1er juillet, pour les droits TV de la Ligue 2. Au total, sur la saison, les Qataris doivent verser 30 millions d’euros pour la diffusion de deux affiches de la compétition. Mais ce manquement laisse surtout penser que la chaîne pourrait ne pas payer le montant qu’il va devoir prochainement pour les droits TV de la Ligue 1, soit 55 millions d’euros, pour un total de 332 millions d’euros sur la saison. Car si Canal+ ne s’est pour l’instant pas officiellement retiré, il a indiqué avoir l’intention de rendre les droits qu’il sous-licenciait à beIN Sports, pour les deux affiches de L1 (samedi 21h00 et dimanche 17h00).

La chaîne qatarie va dans le sens de Canal+ et entend visiblement entamer un bras de fer, afin de renégocier le montant des lots acquis en 2018. Les prochaines semaines s’annoncent bouillantes avec l’instance. Quant aux clubs français, ils peuvent à nouveau trembler.