Equipe de France : Acherchour balance du lourd sur Ripoll

Walid Acherchour affirme que certains joueurs n’ont pas voulu aller aux Jeux olympiques en raison des relations qu’ils entretiennent avec Sylvain Ripoll, le sélectionneur.

Sylvain Ripoll, équipe de France

Sur Winamax, le journaliste a donné une explication, concernant les difficultés de Sylvain Ripoll à constituer son groupe pour les Jeux olympiques. Certains joueurs ne voulaient tout simplement pas se rendre au Japon avec le sélectionneur : « J’ai eu des échos de joueurs qui ne voulaient pas aller aux Jeux olympiques. Pourquoi ? On a dit que les clubs ne voulaient pas libérer leurs joueurs. Mais il y a aussi des joueurs qui ont fait du lobby auprès des clubs parce qu’à l’Euro Espoirs 2019 et 2021, ça s’est très mal passé sur et en dehors du terrain avec Sylvain Ripoll. Les joueurs se sont dit : “nous on va tuer notre saison, on va tuer notre préparation pour un mec qui ne va pas bien nous faire jouer, pour une compétition où l’on ne va pas s’épanouir et où ça va mal se passer dans le groupe ? Et je vais aller à Tokyo ? Eh bien non, je ne vais pas y aller », a-t-il indiqué.

« Si moi je le sais, Noël Le Graët le sait »

Il pense d’ailleurs que Noël Le Graët est informé de la situation : « Si moi je le sais, Noël Le Graët le sait. Comment tu peux conforter un coach dont les idées foot et le management ne passent pas depuis deux compétitions ? Après un marasme pareil, tu arrives et tu oses dire : “C’était inévitable, c’est la faute des clubs, je vais aller voir la FIFA”. »

Le président de la FFF a en effet conforté le sélectionneur des Espoirs, qu’il a lui-même mis en place, après les déboires de l’Euro et des Jeux olympiques. Une décision qui est loin de faire l’unanimité dans les rangs des amateurs de foot.