Equipe de France : Le Graët entend maintenir Ripoll, malgré le fiasco des JO

Noël Le Graët a pris la défense de Sylvain Ripoll, suite à l’élimination concédée par les Bleus face au Japon (0-4), en phase de poules.

Noël Le Graët, FFF

«Il est certain qu’il n’a pas eu la tâche facile. Partir pour un stage de deux ou trois jours, jouer les amicaux puis se lancer dans le bain avec une équipe de dernière minute… C’était perdu d’avance, a lâché le président de la FFF, questionné par Le Parisien. Je vais le rencontrer amicalement à son retour mais la priorité c’est la Fifa.» Il compte visiblement le conserver à la tête de la sélection Espoirs : «Bien sûr il n’y a aucun problème. Si on gagnait tous nos matchs, tout le temps, ce serait trop facile. Il peut arriver qu’on gagne, parfois qu’on perde. On n’avait plus été qualifié pour les Jeux depuis 1996, malheureusement il n’a pas été possible pour nous d’aller plus loin.»

Pour rappel, Sylvain Ripoll avait déjà été très critiqué, après l’élimination des Bleuets lors du premier tour de la phase éliminatoire de l’Euro. Noël Le Graët avait quand même estimé son bilan impressionnant, tandis que le technicien avait pointé la maladresse de ses joueurs.