Bordeaux, Petkovic : « Redevenir européen dans les trois ans »

Bien que nommé très tard dans l’intersaison, Vladimir Petkovic espère bien rapidement apporter un souffle nouveau à l’équipe bordelaise.

Vladimir Petkovic

« Il y a eu des difficultés ces dernières années, mais je sais aussi que Bordeaux est un club qui a une grande tradition. Vous avez entendu le président (Gérard Lopez) et le directeur technique (Admar Lopes) : l’objectif est de redevenir européen dans trois ans. Moi, j’aime bien regarder les choses de manière positive, c’est ainsi que je travaille avec mes joueurs. Même si le processus sera long, c’est à nous d’aller de l’avant pour traduire cette ambition sur le terrain », a-t-il confié à L’Équipe.

« La priorité, c’est de travailler sur la tête des joueurs »

Il tente d’apporter sa touche avec parcimonie : « Mon intérêt actuellement, c’est de ne pas mettre la pagaille. Avec la Suisse, j’ai appris que ça ne servait à rien d’aller au-delà de quatre-cinq points principaux. C’est quand l’équipe commence à les assimiler, qu’elle se sent de plus en plus sûre d’elle et qu’elle prend du plaisir à les mettre en pratique qu’il se passe quelque chose. Aujourd’hui, la priorité, c’est de travailler sur la tête des joueurs en leur transmettant des principes de jeu et l’envie de prendre des risques. » Il attend avec impatience le premier match de la saison : « Le premier match, c’est toujours un point d’interrogation. Vu le peu de temps passé ensemble, il faudra se donner à 120 %. Ce serait superbe de commencer cette longue histoire par une victoire. »

Pour rappel, Bordeaux a rendez-vous avec Clermont, dimanche, pour la 1re journée de Ligue 1.