Mercato OL : Govou dézingue les dirigeants sur le mercato

Sydney Govou regrette que le mercato n’est pas été anticipé par les dirigeants de l’OL. Il craint que le club retombe dans l’anonymat, après deux saisons sans Ligue des Champions.

Jean Michel Aulas, Olympique Lyonnais

« Il faut un renouvellement qui aurait dû être anticipé. Trop de joueurs neutres sont là depuis un certain temps, a déclaré l’ancien ailier dans les colonnes du Progrès. Qu’ils gagnent ou qu’ils perdent, on dirait qu’il n’y a pas de révolte. L’histoire d’un groupe est cyclique. Même quand on gagnait à mon époque, il y avait chaque année deux ou trois nouveaux joueurs qui amenaient de la fraîcheur, de la concurrence, leur envie de gagner. Si on garde des joueurs qui n’ont rien gagné, on tombe dans l’anonymat. Il ne faut pas avoir peur de renouveler, quitte à se séparer de certains éléments qu’on n’avait pas prévus, ou bien pas avec la valeur marchande souhaitée. »

Pour rappel, l’OL a manqué la qualification pour la Ligue des Champions à l’occasion de la dernière journée de Ligue 1. Le club de Jean-Michel Aulas paraît attendre de valider des départs, avant de lancer son recrutement. Il s’est notamment incliné 0-3 sur la pelouse d’Angers, dimanche.